Portfolio Bichette

Depuis la création du site, il y a eu 1656 photos en ligne.

Accueil » Les p’tites bêbêtes » Les cocons les oeufs les larves » La galle chevelue de l’églantier.

La galle chevelue de l’églantier.

14 septembre 2006

La galle chevelue de l’églantier.

Auteur : Momen

Qaund les églantiers ont perdu, la plupart de leurs feuilles, des boules poilues de la grosseur d’une petite pomme deviennent visibles dans les branches, certaines, semblent fraiches, d’autres usées.C’est une galle provoquée par une guêpe minuscule, le cynips de l’églantier.

Le cynips de l’églantier, il n’existe que des femelles qui se reproduisent sans fécondation, par parthénogenèse, quand l’insecte noir à l’abdomen roux vif, a pondu ses oeufs, dans une tige, les tissus de la plante répondent à cette agression, par un développement anarchiques des cellules.une vieille galle, ouverte en deux montre une succession de petites cellules qui abritent une larve, et l’adulte sort par des petits trous.

Commentaires

SPIP - Webmaster - Loufoques & Associés 2005-2018 ©